Église Saint-Marc, après le rêve…

Philippe
Philippe Beauchemin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

les citoyens invités à partager des idées de transformation de l'église

Elle devait être vendue prochainement. Le diocèse de Montréal suspend maintenant la vente de l’église Saint-Marc, située au coin de la rue Beaubien et de la 1ere Avenue, le temps pour les citoyens – et promoteurs intéressés – de procéder à une « Collecte de rêves » et de proposer un ou deux projets concrets pour la transformation du lieu de culte.

 

Sur l’initiative des organismes Compagnons de Montréal (qui a ses assises dans l’un des bâtiments de cette église) et de Communautique (qui veut venir s’y installer), la démarche porte le nom de « Imaginons Saint-Marc » et a pour but de réunir des acteurs autours de la transformation possible de l’endroit en un « espace ouvert, un lieu inspirant, inclusif et durable pour le quartier. »

Le processus, qui se déroule tout l’automne et devrait se conclure par des propositions au diocèse de Montréal au début de l’an 2013, a été confié à une équipe externe, dont fait parti Samir Admo : « Il n’y a pas de promesses d’acceptation du ou des projets que nous présenterons aux décideurs religieux à la toute fin de ce processus. Il faut donc arriver avec une idée réalisable, qui est soutenue par la communauté, comprenant un montage financier qui rencontrera les demandes du diocèse. La négociation à venir est liée de près à la capacité de payer des organismes et promoteurs qui voudront transformer l’endroit », explique le conseiller en urbanisme et design participatif.

Fait à noter, aucun promoteur privé n’a été invité par l’équipe de « Imaginons Saint-Marc ». M. Admo indique qu’« il est trop tôt pour parler du type de logement qui pourrait s’y retrouver », mais qu’ « il n’est pas question ici de transformer le lieu en des condos. Le diocèse aussi ne veut pas de ça. On veut développer l’endroit en gardant en tête d’en faire un espace ouvert aux citoyens, à la fois public et vivant. Actuellement, nous sommes à collecter les idées. Il n’y a pas d’idées préconçues; on n’écarte rien, bien au contraire. »

Les gens des Compagnons de Montréal veulent « garder l'aspect communautaire de l'église, tout en ayant en tête le monde culturel, de loisirs, d'éducation populaire et même, pourquoi pas, la mise en place d'un petit lieu de culte », fait part Nicole Lavoie, directrice générale.

« On a des rêves et on espère qu'ils deviennent réalités. On voit une maison d'hébergement pour personnes handicapées intellectuellement, un lieu d'apprentissage pour eux, avant d'aller vivre en appartement… et bien d'autres choses encore. Pour cela, il nous faut des partenariats avec d'autres organismes ou des entreprises pour ainsi acheter le lieu, le rénover, le développer et l'entretenir. On invite les gens à venir à notre rencontre pour trouver des idées, ensemble », suggère Mme Lavoie.

Cette activité porte justement le titre de « Collecte des rêves »; s’en suivra une semaine axée sur les « Prototypes et expérimentation » et une autre au nom d’« Intégration et propositions. »

Puis, les mois de décembre et janvier prochains serviront à analyser les projets, avant de partager les propositions retenues avec le public, en février 2013. « Ce ne sera pas une consultation publique, laisse savoir M. Admo, mais plutôt un retour vers les citoyens pour regarder ensemble, une dernière fois, les idées retenues. Par la suite, on ira à la rencontre du diocèse de Montréal présenter les projets, les promoteurs et le montage financier. »

Les responsables religieux devraient prendre une décision quant à l’avenir et la vente de l’église Saint-Marc au terme de tout ce processus.

-Pour suivre les développements concernant l'église Saint-Marc

Organisations: Église Saint-Marc, Samir Admo

Lieux géographiques: Diocèse de Montréal, Rue Beaubien, Communautique

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires